Arcelor Mittal indique des prévisions moindres sur le minérai de fer

Fer

Le premier sidérurgiste dans le classement mondial est un très bon indicateur des tendances donc ses nouvelles sont prises très au sérieux. Sa prévision moins optimiste de l’Ebitda qui correspond au résultat brut d’exploitation a des conséquences sur les marchés.

1 milliard de moins

Fer

L’ajustement de ses prévisions va vers un gain de l’ordre de 7 milliards de dollars alors qu’il avait auparavant annoncé un bénéfice de huit milliards de dollars.

Le géant dans le domaine se veut tout d’abord prudent dans les chiffres qu’il va transmettre car la division de la demande entre les différents métaux de base a forcément eu des conséquences pour chacun d’eux. Il est donc indispensable d’en prendre compte et de ne pas faire des pronostics trop élevés dans le domaine.

Un minerai de fer produit en grande quantité

Fer

Aditya Mittal explique que ce métal a été produit en masse afin de répondre à une forte demande habituelle. Cependant, les pays ciblés ne se sont pas comportés de la façon attendue puisque la Chine enregistre une baisse de la demande de minerai de fer. Premier composant de l’acier, les producteurs ont également augmenté l’offre pour couvrir tous les domaines dans lesquels ce minerai pourrait être utilisé.

La stratégie d’Arcelor Mittal pourrait bien se modifier à l’avenir en réponse aux modifications de chaque configuration dans les pays émergents ainsi qu’en Russie. Même si les chiffres sont à la baisse, Arcelor Mittal possède suffisamment de marchés pour se développer.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

« »
Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site