La république démocratique du Congo n’exploite pas ses métaux

l'or

Ce pays africain ne semble pas avoir conscience de ses richesses car il est possible de trouver dans un même espace une quantité importante d’or, d’argent, de cuivre et d’étain. L’exploitation de ces métaux par le Congo pourrait lui permettre de s’enrichir et même de devenir un des acteurs majeurs dans le domaine.

Un retard à combler

l'or

Pour les spécialistes congolais, il est évident que l’exploitation des différentes mines demande des infrastructures correspondantes. Là où la Chine a réussi à s’imposer, même tardivement, le Congo n’est pas en mesure financièrement de mettre en place aujourd’hui les moyens de profiter de ces richesses.

Un partenariat occidental a été évoqué mais rien ne semble encore décidé alors qu’il est certain que le potentiel de ce pays va intéresser à un moment précis une nation qui voudra réaliser des profits à l’échelle mondiale.

Le modèle des pays émergents à suivre

l'orL’Inde, le Brésil et la Chine ont largement profité d’une aide extérieure pour former les ouvriers et pour exploiter les ressources de chaque pays. Les métaux ont ensuite pu fournir l’ensemble des pays qui en avaient besoin.

Le seul frein de la République démocratique du Congo est sa situation politique qui est jugée instable. Les investisseurs ont donc du mal à investir dans ce pays prometteur. Il s’agit alors pour les dirigeants de parvenir à convaincre les différents pays en organisant des rencontres permettant de donner des certitudes solides quant aux capacités du pays.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

« »
Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site