Cours du Titane

Titane

Métal qui a été découvert vers la fin du 18e siècle, il ne fut réellement utilisé qu’au 20e siècle car les physiciens n’ont pas été en mesure de déceler tout son potentiel. Isolé au début de ce siècle et stabilisé, il est prêt à l’utilisation et va rapidement révolutionner le monde grâce à ses capacités très nombreuses pour un seul métal.

Le titane : un métal incroyable

Titane

L’étude du titane a longtemps passionné les chercheurs car le nombre de propriétés qu’il montre est réellement stupéfiant. Le titane est résistant à la corrosion mais aussi à l’érosion, fait plus rare pour un métal. Il résiste également particulièrement au feu et sera donc de plus en plus utilisé dans les constructions qui présentent un risque d’incendies et qui pourront ainsi être protégées par ce métal.

Il possède également une longue série de propriétés mécaniques comme la ductilité malgré sa forte résistance. La qualité de ce métal permet de créer des objets d’une qualité exemplaire dans de nombreux domaines.

Une utilisation sous différentes formes

Il est intéressant de savoir que le titane est principalement utilisé sous forme de pigment qui se retrouve dans des peintures destinées aux logements qui ont un pouvoir couvrant très intéressant et qui ont également l’intérêt de résister au temps. Les couleurs choisies ne vont donc pas ternir aussi vite que les peintures classiques.

Il est également utilisé dans les matières plastiques ou dans certains types de papiers pour les fortifier. Dans sa forme métallique, ses nombreuses qualités vont lui valoir d’être largement convoité. Il est très demandé dans le domaine de l’aéronautique et de l’aérospatiale car il est capable de résister au changement de milieu. L’industrie militaire va lui trouver un intérêt du fait de sa résistance.

L’industrie automobile sera du même avis car la résistance à la corrosion et son excellente ductilité permettent de créer des véhicules de plus en plus performants mais également très design.

Pourquoi le titane est si différent des autres

Titane

Le titane ne va pas toujours se caractériser de façon directe mais va plutôt apporter des éléments que les autres métaux ne possèdent pas. Par exemple, il est le seul métal à posséder une couleur un peu plus brune que d’autres métaux comme l’inox par exemple. De la même façon, l’inox produit des étincelles alors que ce n’est pas le cas du titane.

De même, contrairement à de nombreux autres métaux qui lui ressemblent, il n’est pas magnétique donc le fait de tester avec un aimant va permettre d’obtenir une réponse évidente. Certain objets en titane qui ont été soumis à une certaine source de chaleur prennent des reflets bleutés.

Des gisements à exploiter

Du fait de son utilisation récente dans les différents secteurs cités précédemment, les gisements de titane son très prometteurs et vont pouvoir offrir encore une grande quantité de minerai à l’avenir. Il est possible d’en trouver à Madagascar, en Scandinavie, en Russie, aux Etats-Unis et au Canada mais également dans des pays émergents comme la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud.

A l’heure actuelle, les principaux producteurs sont l’Australie, l’Afrique du Sud et le Canada. La Norvège et l’Ukraine ferment la marche avec des quantités produites très intéressantes.

Le cours du titane en euros encore faible

Etant donné que ce métal peut se trouver facilement dans la nature, le prix du titane au kilo reste faible car le marché ne se trouve absolument pas en tension. Le cours du titane atteint donc actuellement 4,54 euros le kilo même si son cours est soumis à des variations fréquentes. Son prix de revente auprès d’un ferrailleur sera alors également faible puisqu’il est actuellement de 10 cents le kilo de titane.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site