Le déficit de production du zinc devrait se poursuivre en 2015

zinc

Métal très demandé dans de nombreux secteurs, le cours du zinc s’envole compte tenu de la demande qui ne baisse pas. Cette situation devrait perdurer l’année prochaine avec un zinc qui se montre particulièrement rare car peu de pays se chargent de l’extraire.

Des mines anciennes

zinc

Le zinc souffre des conditions difficiles de la production. La plupart des mines qui existent connaissent une situation peu confortable car le métal ne se trouve plus qu’en petites quantités compte tenu d’une utilisation continue sur plusieurs décennies.

Certaines d’entre elles ont même dû fermer leurs portes car le coût de l’extraction se révélait supérieur aux bénéfices comme au Canada ou en Zambie. L’annonce de fermetures en Irlande et en Australie pour l’année prochaine ne laisse pas espérer une amélioration de la situation.

Une demande dynamique

zinc

Du côté des acheteurs, les Etats-Unis et la Chine présentent toujours une forte demande dans le domaine du zinc. La Chine a même le projet d’augmenter ses achats pour le domaine automobile où les modèles n’en contenant pas sont remis en question.

Si le poids de l’Europe devrait moins se faire ressentir vu que sa demande est en net recul, la position de déficit de production est loin d’être réglée. L’inquiétude est grande du côté du London Metal Exchange car les stocks seront épuisés dans quelques jours. Il faudra alors trouver un moyen de débloquer cette situation ou de trouver un métal qui possède des qualités semblables.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

« »
Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site