Cours du Palladium

Palladium

Le palladium fait partie de la famille des platines et est donc considéré  comme un métal précieux. Découvert au début du 19e siècle, des recherches scientifiques ont démontré qu’il pouvait se trouver dans les mêmes gisements que le platine mais qu’il correspondait réellement à un métal différent.

Des caractéristiques changeantes

Palladium

Le palladium est un métal très intéressant car il ne possède pas les mêmes caractéristiques selon la température à laquelle il est porté. Lorsqu’il est chauffé, il va s’avérer mou et ductile. Lorsqu’il est maintenu dans une température froide, il s’avère dur et solide donc il sera parfait pour d’autres utilisations.

Ce métal possède un comportement particulièrement étonnant car il est capable d’absorber une quantité de dihydrogène très importante, ce qui va augmenter son volume sans altérer ses capacités.

Des utilisations en grand nombre

Le palladium est métal particulier car il intervient dans des domaines très divers avec sa présence dans la bijouterie car il donne un aspect très intéressant sur certaines créations. Utilisé également dans le domaine dentaire pour réaliser certains amalgames de meilleure qualité et moins dangereux que le mercure, on le retrouve également dans l’horlogerie.

Il est choisi pour constituer les catalyseurs, les outils chirurgicaux ainsi que dans le domaine de la connectique. Ses possibilités semblent infinies et des recherches dans ce sens se poursuivent pour découvrir de nouvelles applications avec ce métal.

Une bonne observation nécessaire

De couleur blanc argenté et de nature molle, il ressemble énormément au platine. Cependant, il est beaucoup plus mou car il correspond au métal le plus mou de sa catégorie et il pourra donc être reconnu de cette façon.

Palladium

Le palladium ne fait pas partie des métaux qui réagissent en présence d’oxygène donc sa couleur ne varie jamais et permet de le dissocier de certains autres métaux. Hormis ses premières constatations, seul un test aux acides pourra être plus précis car le palladium se dissout de façon lente dans l’acide sulfurique, au contraire du métal qui est le plus proche, à savoir le platine.

Une large présence en Russie

Le palladium est essentiellement issu des usines de Russie qui l’isolent des autres métaux auxquels il peut être mêlé avant de le proposer à l’exportation. L’Ukraine possède également des mines où le palladium a pu être découvert. Les deux pays couvrent à eux seuls 70% de la production mondiale dans le domaine. La Chine et les Etats-Unis sont capables d’en récupérer grâce au recyclage de nombreuses voitures anciennes qui en contiennent.

Un métal très convoité

Le palladium intéresse de nombreux pays notamment pour ses possibilités dans le domaine automobile. Le cours du palladium se porte donc à merveille avec un kilo qui se négocie à 19 690 euros. Tout laisse penser que ce cours pourrait augmenter au gré des évènements géopolitiques dans les pays producteurs. Les ferrailleurs sont surtout intéressés par les pots d’échappement en palladium et sont prêts à offrir entre 20 à 50 euros selon le modèle automobile et l’année de création.

Cours du palladium

Cours du palladium

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

Zevion designed by Hostmonster Reviews in collaboration with My Wordpress Theme Site